Les établissements culturels français à l’étranger

Tribune de Bernard Kouchner, Ministre des Affaires Etrangères et Européennes, et Jean-Pierre de Launoit, président de la Fondation Alliance française publiée dans La Croix (8 avril 2010).

Depuis sa création, l’Alliance française est l’un des plus actifs promoteurs de la langue et de la culture françaises à travers le monde. Une action d’autant plus remarquable que les Alliances françaises - on en compte aujourd’hui un millier - sont des associations privées de droit local créées par des étrangers qui ont l’amour de notre langue et de notre culture, et qui ont pris l’initiative de les diffuser dans leur propre pays. Soutenue dès l’origine par les pouvoirs publics, l’Alliance française contribue ainsi avec toute son énergie au rayonnement des idées et des valeurs « made in France ». Elle est l’un des fers de lance de la francophonie dans le monde.

Pour notre diplomatie, elle représente, avec nos 150 instituts et centres culturels français à l’étranger, un atout irremplaçable. Ensemble, ils tissent un réseau culturel unique au monde qui explique en grande partie l’intérêt que nos idées, nos créations, notre langue, notre façon de comprendre le monde continuent de susciter sur tous les continents. À travers ce réseau, ce sont des liens étonnamment durables, solidaires et fraternels qui se trament entre notre pays et les peuples les plus divers. Au moment où nous renforçons les moyens de notre diplomatie culturelle et sa visibilité - grâce, notamment, à une agence culturelle extérieure dont la création est en cours d’examen au Parlement -, un partenariat consolidé entre le ministère des affaires étrangères et européennes et la Fondation de l’Alliance française prend donc tout son sens. Il constitue même un élément clé de la réussite de cette réforme qui sera facilitée par le grand mouvement de modernisation entrepris lui aussi par l’Alliance française.

Une France présente dans le monde est une France culturellement active. Pour cela, toutes les volontés, qu’elles soient publiques ou privées, sont appelées à travailler ensemble, à coopérer davantage, à regrouper leurs forces et leurs idées, à établir des plans d’action concertés. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé, ministère et Fondation Alliance française, d’unir nos efforts et de mettre en place une stratégie commune visant un seul et même but : répondre ensemble à la compétition culturelle mondiale en portant la voix, l’attractivité et les valeurs de la France au plus près des peuples.

Sur la carte du monde, les Instituts français et les Alliances françaises devront constituer un réseau unique. En rapprochant leur label, en multipliant les opérations communes, en renforçant ensemble leur professionnalisation, ils seront mieux armés pour travailler plus efficacement dans le cadre d’une seule et même stratégie. Le rôle d’un pays ne se mesure plus seulement à la force de son économie, à ses capacités militaires, à sa place dans les institutions de gouvernance internationale. Il se mesure aussi, bien sûr, à l’impact de ses idées, de ses créations, de son art de vivre jusqu’aux antipodes. Les productions de l’esprit jouent un rôle politique décisif. Les idées, les mots, les savoirs, les images, les sons circulent à une vitesse accélérée, dans un espace désormais dématérialisé et unique. L’influence, la prospérité, la liberté appartiennent à ceux qui savent en maîtriser à la fois la production et la diffusion. Il est donc capital pour la France d’être présente dans ce champ immense de la culture, de la communication, de la connaissance.

Il est tout aussi capital pour les Français d’aider les pays dont ils se sentent solidaires à y prendre toute leur place. Ce pouvoir de l’intelligence est désormais au cœur des stratégies d’influence et la France, acteur majeur de l’espace mondialisé de la culture et de la connaissance, doit y répondre avec toute la vigueur de son action culturelle extérieure. Ce partenariat rénové avec l’Alliance française en est une pièce maîtresse, pour le plus grand bénéfice de notre pays mais également de tous ceux qui croient à la dimension culturelle et aux messages que la France entend faire valoir dans le monde globalisé.

Dernière modification : 08/04/2010

Haut de page