Comité des Ministres : l’Arménie transmet la présidence à l’Autriche

(Strasbourg, 14 novembre 2013) - Comité des Ministres : l’Arménie transmet la présidence à l’Autriche.

La Présidence du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe est passée aujourd’hui de l’Arménie à l’Autriche au cours d’une réunion qui s’est tenue à Strasbourg, au siège de l’Organisation, en présence des représentants de ses 47 Etats membres.

Avant de transmettre la présidence à son successeur, le Président sortant Edward Nalbandian, Ministre des Affaires Etrangères de l’Arménie, a présenté au Comité des Ministres le bilan de la présidence de son pays.

Le nouveau Président du Comité des Ministres, Michael Spindelegger, Ministre des Affaires Etrangères de l’Autriche, a ensuite exposé les priorités de la présidence autrichienne débutant aujourd’hui pour les six mois à venir.

Au cours d’une courte cérémonie durant la réunion, le Ministre Spindelegger a remis au Secrétaire Général Thorbjørn Jagland, l’instrument de ratification par l’Autriche de la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, dite " Convention d’Istanbul " ( STCE n° 210). L’Autriche a indiqué que durant sa présidence elle " agira en faveur d’une entrée en vigueur rapide " de cette convention qui nécessite dix ratifications.

Dernière modification : 20/05/2015

Haut de page